Connaître sa fréquence cardiaque

Pour connaître sa forme cardiaque, il suffit de mettre deux doigts sur le bas du pouce de la main opposée, et on compte les pulsations qu'on multiplie par 4. Une mesure entre 60 et 80 est une bonne moyenne signifiant que des précautions pour le cardio-training ne sont pas nécessaires. Cette mesure est le rythme cardiaque au repos, et il faut le comparer avec sa forme active. Ainsi, il faut effectuer environ 30 flexions et recalculer le rythme. La méthode est simple puisqu'il faut soustraire 200 au rythme obtenu et le diviser par 10. Une excellente moyenne se situe généralement entre 0 et 10. Une solution plus facile est d'utiliser les statistiques, ainsi on soustrait 220 de l'âge de la personne, et on obtient la limite maximale. Cette dernière sert à paramétrer les séances en fonction du résultat recherché.

Les différents équipements de cardio-training

Le vélo, le rameur, le stepper et le tapis roulant sont les équipements les plus fréquents. Pour les plus exigeants, on recommande le rameur, car il fait travailler tous les muscles, alors que le tapis roulant est pour ceux qui veulent s'initier en douceur. Il ne faut jamais dépasser son rythme maximal, car le corps puise dans les graisses de réserve pour rendre efficace le cardio-training. Les équipements sont de plus en plus sophistiqués, et on peut programmer les séances selon son rythme cardiaque. En général, il faut 3 séances de 40 minutes par semaine, mais on peut varier si on est capable de soutenir l'intensité. Il est important de mesurer les progrès avant et après la séance pour connaître sa courbe, et changer de méthode si c'est nécessaire. Par exemple, si le tapis roulant ne donne pas assez de résultats au bout de quelques mois, on peut envisager le stepper, même si certains alternent les équipements pour une efficacité homogène.

Les astuces pour optimiser le cardio-training

L'avantage du cardio-training est qu'on peut l'utiliser pour différents objectifs. Ainsi, on peut le pratiquer pour améliorer son rythme cardiaque, perdre du poids ou augmenter son tonus énergétique. Les équipements possèdent des séances prédéfinies pour chacun de ces objectifs et il suffit de les modifier en fonction de son état de santé. Ce dernier est essentiel car des accidents sont possibles si on ne prend pas toutes les précautions. Par contre, les personnes âgées ou qui n'ont aucune activité sportive doivent consulter un médecin. Ce dernier conseillera sur le régime alimentaire et les activités préparatoires avant d'aborder le cardio-training. De nombreuses personnes ont constaté un amaigrissement qui provient essentiellement de deux facteurs. Le premier est une alimentation incorrecte et le second est des exercices trop intenses, c'est pourquoi l'assistance d'un coach sportif est conseillée pour les débutants. Malgré le fait que les équipements en salle simulent parfaitement les sports en plein air, il est parfois nécessaire de pratiquer ces derniers pour des résultats homogènes. De plus, l'expérience en pleine nature est sensiblement différente avec tous les avantages que cela implique. Le cardio-training est assez souple pour qu'on puisse le pratiquer toute sa vie et la règle d'or est de connaître ses limites pour bénéficier de son efficacité.