Exercices de musculation du fessier

Allongez-vous sur le côté, la tête sur le bras tendus. Vos jambes doivent être fléchies, l'une posée sur l'autre, en formant un angle à peu près de 90 degrés avec votre buste. Fléchissez un peu la jambe du dessous et détendez celle du dessus en la levant au-dessus de vous jusqu'à la verticale. Ensuite, ramenez la jambe vers le sol, toujours en la maintenant bien tendue. Sans toucher le sol, remontez à nouveau votre jambe et ainsi de suite jusqu'à répéter le mouvement au mois quinze fois. Ensuite, changez de côté et refaites l'exercice avec l'autre jambe.

Vous pouvez également faire cet autre exercice tout aussi efficace. Mettez-vous à quatre pattes, mais en prenant appui sur vos coudes et vos avant-bras au lieu des paumes de la main. Tendez l'une de vos jambes en arrière en tirant au maximum la pointe de votre pied. La plante de votre pied doit être tournée vers le haut. Ramenez la jambe et poussez-la de nouveau en arrière comme la première fois. Répétez vingt fois de suite puis passez à l'autre jambe. Si vous procédez par série avec un certain nombre de répétitions définies, veillez à marquer une courte pause d'une minute entre chaque série.

A quatre pattes, les paumes de vos mains au sol, décollez une jambe du sol en la maintenant pliée. Levez-la légèrement sur le côté et exécutez dix mouvements circulaires dans un sens, reposez brièvement la jambe puis reprenez le mouvement en exécutant vos mouvements circulaires dans le sens inverse à celui que vous aurez premièrement exécuté. Reprenez l’exercice avec l’autre jambe.

Activités physiques complémentaires

Hormis les exercices spécifiques pour muscler les fessiers, certaines activités physiques pratiquées quotidiennement peuvent contribuer à les raffermir et leur donner une forme idéale. Certaines parmi ces activités font partie de votre quotidien, c'est le cas pour la marche. Préférez-la à un moyen de déplacement classique dès que vous estimez que la distance à parcourir est faisable à pied. Faites de grands pas, cela permet de contracter suffisamment les fessiers à chacun de vos pas. Si vous allez au quatrième étage, oubliez pour une fois l'ascenseur et prenez les escaliers. En gardant le dos bien droit, commencez votre ascension en grimpant les marches deux par deux par exemple. L'amplitude de ce mouvement favorise également une bonne contraction des fessiers, ce qui est tout à fait idéal pour leur raffermissement. Les randonnées pédestres en montagne, la natation et la danse sont également des excellents moyens d'améliorer la musculation des fessiers.