Retenir donc que suivre un régime signifie avant tout s’en tenir à un seul type de régime et suivre les différentes recommandations s'y rapportant. Si vous optez pour une diète hyper-protéinée, vous serez amené à substituer certaines nourritures par des compléments nutritionnels en ayant préalablement demandé l’avis d’un médecin. Les compléments alimentaires comme les autres substituts compensent les besoins énergétiques de l’organisme. Cependant, tout type de régime ne doit pas excéder la durée prévue. Généralement, un régime est toujours suivi d’une phase de repos. Si vous vous rendez compte que le régime n’a pas donné des résultats satisfaisants, il vaut mieux consulter un médecin ou un nutritionniste car chaque type de régime comporte des règles strictes. Si vous ne réussissez pas à respecter ces obligations alimentaires, vos efforts seront vains. Le régime à base de soupe aux choux est parmi les types de diètes les plus pratiquées. Ce type de régime a l’avantage de ne pas comporter beaucoup de privation, car vous consommez des fruits et des légumes mais à des quantités réduites.

Quelques conseils pratiques

Premièrement, il est inutile de sauter les repas car votre organisme risque de se fatiguer. Au contraire, consommer trois repas par jour aide le corps à s’habituer à cette nouvelle hygiène alimentaire. Il faut aussi savoir que sauter les repas peut provoquer des brulures d’estomac, donc nocif pour la santé. Avant de faire vos courses, établissez une liste et maintenez-vous à ce qui est écrit. Bannissez toutes les pâtisseries et les friandises qui contiennent du sucre et du gras. Pratiquez une activité physique, sportive de préférence, et ce de manière régulière. Cette dernière vous aidera à déstresser et à éliminer le surplus de gras tout en vous débarrassant des toxines. Ne commencez pas votre régime si vous ne vous sentez pas encore capable d’aller jusqu’au bout. Si la tentation de grignoter est trop forte, occupez-vous l’esprit en faisant par exemple un peu de rangement, du jardinage ou une petite promenade. Informez également votre entourage de votre décision car ils pourront vous encourager dans votre démarche et vous aider à ne pas abandonner.

Le plus important : manger équilibré

Prenez le temps de manger, ne vous précipitez pas car la digestion se déroulera mieux. Consommez des aliments riches en fibres et en oligo-éléments. Si vous êtes pressé, ne vous laissez pas tenter par un fast-food. Préparez plutôt des légumes cuits à la vapeur ou de la viande grillée plutôt qu’une friture. Une nourriture riche en protéines est aussi nourrissante et rassasiante. De ce fait, privilégiez les viandes maigres et les poissons. Ces derniers ont l’avantage de contenir largement des acides gras oméga 3. Commencez votre repas par un plat de crudité sans négliger les féculents dans le plat de résistance. Vous pouvez alléger votre assaisonnement en ne versant qu’une cuillère à soupe d’huile d’olive par exemple. Vous pouvez rajouter un peu d’eau pour faciliter la digestion. Les fruits sont également efficaces pour l'apport de vitamines et de minéraux. Consommez de l’huile de colza, de l’huile de maïs et de l’huile d’olive car elles font baisser le taux de cholestérol si vous êtes sujet à ce genre de trouble.